01-10-2013 | Ref : 6 | 15993 |

Retour

Histoire de l'institution

Le général Koenig inaugure l'Institution des invalides de la légion étrangère et déclare lors de son allocution : "La création de l'Institution des invalides de la Légion étrangère est un beau rêve qu'avaient caressé depuis longtemps tous ceux qui ont non seulement commandé, mais avant tout aimé la Légion ; tous ceux qui ont compris dans ses rouages les plus humbles, comme les plus secrets, la mentalité propre du légionnaire qui, dans l'heur comme dans le malheur, a besoin de se sentir chez lui".

Depuis toujours, le commandement de la Légion étrangère a été préoccupé par le sort douloureux de ses invalides ou malades qui devaient quitter leur nouvelle patrie, cette Légion à laquelle ils avaient tout donné par leur héroïsme et leurs sacrifices. Construire pour eux une maison qui serait la leur et où ils pourraient continuer à vivre, dans l'honneur et la fidélité, était un devoir qui tenait de la gageure.

C'est en 1953, dans cette belle et paisible Provence, au pied de la montagne Sainte-Victoire, à Puyloubier, que ce défi allait devenir réalité. Le 12 octobre de cette même année, Monsieur Pleven, ministre de la Défense, et Monsieur de Chevigné, secrétaire d'état à la Guerre, faisaient l'acquisition du Domaine du général et le remettaient au Foyer d'entraide de la Légion étrangère.

La Boutique de l'Institution des invalides de la Légion étrangère

Logo AGPM


Képi blanc